Des néandertaliens auraient modifié leur environnement il y a 125.000 ans

·2 min de lecture

Bien avant Homo sapiens, les néandertaliens ont agi sur leur environnement et l'ont modifié par leurs activités. Les preuves les plus anciennes d'une transformation du paysage résultant, entre autres, de l'utilisation du feu ont en effet été retrouvées en Allemagne au bord d'un lac, sur le site de Neumark-Nord, dans le Land de Saxe-Anhalt, et remonteraient à 125.000 ans.

Il y a 125.000 ans, les néandertaliens modifiaient déjà leur environnement. C’est ce que démontre une étude publiée dans , qui s’appuie sur les fouilles réalisées sur le site de Neumark-Nord en Allemagne où leur présence est attestée. Une équipe de chercheurs dirigée par le paléoarchéologue Wil Roebroeks de l’université de Leyde (Pays-Bas) a en effet découvert qu'à cette époque le paysage de cet ancien bassin lacustre était moins densément boisé que d’autres sites similaires de la même région où aucune présence d’hominiens n’a été décelée, laissant présumer que son aspect a pu être modifié par leurs activités, et tout particulièrement par l’utilisation du feu.

Des néandertaliens ont séjourné pendant 2.000 ans sur le site de Neumark-Nord

Il y a 125.000 ans, au début de la dernière période interglaciaire, l’éémien, des néandertaliens ont séjourné de manière presque continue pendant environ 2.000 ans sur le site de Neumark-Nord, aujourd’hui situé à 10 km au sud de la ville de Halle, dans le Land de Saxe-Anhalt. Au cours de cette période chaude et tempérée qui a duré environ 11.000 ans, le climat était comparable à l’actuel climat continental, avec une température moyenne de l’ordre de 9°C. Après le retrait des glaciers, la région s’est transformée en un vaste paysage lacustre dont font partie les deux bassins de Neumark-Nord 1 et Neumark-Nord 2, constitutifs du site. Découvert en 1985, il contient des dépôts paléoécologiques d’une très grande richesse, qui ont été mis au jour au cours de l’exploitation d’une mine de lignite à ciel ouvert. L’analyse de ces sédiments a fourni de nombreuses preuves du séjour des néandertaliens sur les lieux.

Les néandertaliens ont utilisé le feu sur les rives du lac

Les archéologues ont en effet retrouvé sur les zones côtières du bassin de Neumark-Nord 2 un très grand nombre d’artefacts en silex et de fragments d’os d’animaux, correspondant à plus de 160 grands mammifères, principalement des chevaux, mais aussi des bovidés et des cervidés[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles