Le mystère des cancers pédiatriques en Charente-Maritime

·2 min de lecture
Le chlortoluron est un herbicide suspecté d’être cancérogène

Les familles de six enfants touchés par un cancer entre 2008 et 2018 veulent comprendre les raisons de la maladie.

Est-ce une pollution de l’air ou de l’eau qui est à l’origine du "cluster pédiatrique" identifié en Charente-Maritime ? C’est ce que tente de savoir l’association Avenir santé environnement, fondée en mars 2018. Depuis une dizaine d’années, au moins six cas de cancers ont été diagnostiqués chez des enfants vivant à Saint-Rogatien, un village de 2200 habitants situé non loin de La Rochelle. Certains enfants en sont morts, d’autres se battent toujours contre la maladie.

Plusieurs hypothèses pourraient expliquer cette "explosion" de cas. D’abord, les pesticides utilisés par les exploitants agricoles et la présence de la Société rochelaise d’enrobés (SRE) spécialisée dans les bitumes et d’une usine de compostage. Mais une étude menée entre juin et décembre 2020 par Atmo Nouvelle-Aquitaine "n’a pas permis de mettre en évidence un impact sur la qualité de l’air" des activités de compostage et de production d’enrobés.

Vidéo. Comment enlever les pesticides de vos fruits et légumes ?

Des questions toujours sans réponses

Autre piste évoquée : la pollution de l’eau. Un prélèvement réalisé en décembre dernier révélait une pollution 130 fois supérieure à la limite réglementaire au chlortoluron, un herbicide suspecté d’être cancérogène. La fermeture du captage d’eau potable de Casse-Mortier a d’ailleurs été actée au mois de janvier et n’a toujours pas été remis en fonction, note France Bleu. Malgré une réunion publique d’information la semaine dernière, les habitants sont inquiets, et notamment les parents. "La transparence n’est pas complète, estime la mère d’une victime citée par Le Parisien. Aucune enquête sur le chlortoluron n’a encore été ouverte !"

Le premier vice-président de l’Agglomération a annoncé qu’une nouvelle étude était en cours pour analyser les pesticides présents dans l’air et dans l’eau aux alentours du village. Les résultats devraient être connus au printemps 2022.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles