« Les Mystérieuses Cités d'or » : les racines d'une série culte

Par William Blanc
·1 min de lecture

William Blanc est historien. Il est notamment l'auteur de Winter Is Coming, une brève histoire politique de la fantasy, de Super-Héros, une histoire politique et du Roi Arthur, un mythe contemporain. Il a également participé au Dictionnaire de la fantasy dirigé par Anne Besson.

Le Nouveau Monde. Les Andes et ses civilisations disparues. Le rêve de villes perdues nichées au sommet de montagnes inaccessibles. Des trésors enfouis dans des temples oubliés? Pour le jeune public qui découvre Les Mystérieuses Cités d'or, en 1983, sur Antenne 2, ce dessin animé rapidement culte va incarner tout ça et bien plus encore. En coulisse, ce feuilleton s'inscrit d'abord dans une époque d'intenses collaborations entre des auteurs français et japonais afin de créer pour les chaînes de télévision de leur pays respectif des dessins animés à suivre. C'est Oum le dauphin blanc (1971) qui ouvre le bal avant que ne soient réalisées quelques années plus tard les productions d'Albert Barillé, notamment : Il était une fois? l'Homme (1979) et surtout les récits d'aventures de science-fiction Il était une fois? l'Espace (1981). Mais c'est à deux autres auteurs français, Jean Chalopin et Bernard Deyriès, que revient l'idée de développer plusieurs concepts novateurs avec des artistes nippons : Ulysse 31 (1981) et finalement, un an plus tard, à la demande de la chaîne nipponne NHK, Les Mystérieuses Cités d'or, coécrit notamment avec Mitsuru Kaneko.

Cette série se construit tout d'abord co [...] Lire la suite