Mystérieuse mort de Quawan : une vidéo montre l'adolescent quittant son domicile

·2 min de lecture

L’enquête sur la mort du jeune Quawan Charles se poursuit aux Etats-Unis. Les autorités ont dévoilé une vidéo dans laquelle il est vu montant dans une voiture le jour de sa disparition. Mardi, elles ont également répondu aux attaques de la famille qui estime que la police n’a pas réagi assez vite.

La mort de Quawan Charles aurait-elle pu être évitée ? Sa famille, qui affirme que la police n’a pas réagi assez vite après avoir été informée de la disparition de l’adolescent, pense que oui. D’après elle, une Amber Alert, l’équivalent de notre plan alerte enlèvement, aurait dû être lancée. Mais mardi, l’assistant chef de la police de Baldwin, en Louisiane, Sam Wise, a répondu auprès de la chaîne KLFY à ces critiques. D’après lui, son équipe n’a pas estimé que cette disparition était liée à un enlèvement et que par conséquent, l’alerte ne pouvait être donnée. «Il n’y avait aucun témoin oculaires, personne n’a pu confirmer qu’il était monté dans une voiture, ou que quelqu’un l’avait kidnappé, battu, ou forcé à faire quelque chose», a-t-il expliqué.

C’est le 30 octobre dernier que l’adolescent de 15 ans s’est volatilisé alors qu’il se trouvait chez son père. Les premières informations avaient révélé qu’il avait quitté son domicile alors qu’il n’en n’avait pas l’autorisation. Des faits qui semblent être confirmés par une vidéo révélée mardi sur laquelle on voit le jeune garçon attendre dehors et monter à bord d’un véhicule, rapporte ABC News. A l’intérieur de la voiture se trouvait l’un de ses amis de 17 ans et la mère de celui-ci, dont les proches de Quawan ont dit qu’elle n’avait pas reçu l’autorisation de venir le chercher.

"Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour aider cette famille"

Quawan a finalement été retrouvé le 3 novembre dans une zone rurale et boisée de Loreauville, en Louisiane. La première autopsie officielle a révélé qu’il était probablement mort noyé. Une thèse que la famille de l’adolescent refuse pour l’instant de croire. Elle a demandé une deuxième autopsie indépendante qui a finalement(...)


Lire la suite sur Paris Match