Une mystérieuse lettre signée de la main de l'empereur Charles Quint, enfin décryptée

C'est une énigme vielle de 5 siècles que vient de percer une équipe de chercheurs française. Historiens et cryptographes ont travaillé d'arrache-pied pendant 6 mois pour déchiffrer une lettre de l'Empereur Charles Quint adressée à son ambassadeur en France.

Oublié, le document dormait dans les collections de la bibliothèque Stanislas de Nancy, pourtant il éclaire la stratégie de l'un des hommes les plus puissants du 15ème siècle.

L'historienne spécialiste de diplomatie et cryptographie, Camille Desenclos résume le contenu de la missive. "Dans cette lettre, on apprend deux choses principales. D'une part, on apprend que les relations entre le roi de France François Ier et l'empereur Charles Quint sont plutôt dégradées. D'autre part, on apprend qu'un complot d'assassinat contre Charles Quint se trame en France. Ce n'est qu'une rumeur qui s'avère infondée, mais nous pouvons voir dans cette lettre toute la peur de Charles Quint face à ce potentiel complot contre lui".

Pour rendre impossible la lecture de la lettre à ses ennemis, le souverain a utilisé au total quelque 120 symboles, dont certains sont volontairement factices.

Les chercheurs espèrent à présent réussir à identifier d'autres documents et en savoir davantage sur celui qui a gouverné une partie de l'Europe pendant 35 années.