Mystérieuse disparition de la petite Harmony : son père arrêté

·2 min de lecture

Le père de la petite Harmony, signalée disparue la semaine dernière mais introuvable depuis 2019, a été arrêté aux Etats-Unis.

Le père de la petite Harmony a été arrêté dans le New Hampshire. La police a annoncé mercredi l’interpellation d’Adam Montgomery, âgé de 31 ans. Ce dernier a été inculpé pour agression, interférence avec la garde d'un enfant et mise en danger de la vie d’un enfant. ABC News indique que si cet homme a la garde légale de sa fille, elle ne se trouve pourtant plus avec lui depuis au moins novembre 2019. Le signalement de la disparition de la fillette aujourd’hui âgée de 7 ans n’a été fait que la semaine dernière, sans que la police ne donne de détails sur la ou les personnes qui ont alerté les autorités .

La plainte révélée mercredi permet cependant d’en découvrir plus sur cette étrange affaire. Des membres de la famille ont expliqué avoir prévenu la police, inquiets que le père puisse mettre sa fille en danger ou la menacer physiquement. Adam Montgomery aurait notamment dit à son frère avoir provoqué un œil au beurre noir sur le visage de sa fille qu’il frappait lorsqu’elle était chez lui. Le frère aurait alerté les services sociaux de ces propos dès juillet 2019. De son côté, la mère d’Harmony a indiqué aux enquêteurs l’avoir vue pour la dernière fois en appel vidéo au printemps 2019, une dernière discussion au cours de laquelle l’enfant «semblait effrayée».

Crys Renee Sorey a publié lundi un message sur Facebook dans lequel elle implore à l’aide. Elle y affirmait avoir tenté d’alerter les autorités dans le passé sur la situation de sa fille. «Ma famille et moi avons lancé des dizaines de signalements pour abus et négligence et rien n’a été fait jusqu’à ce que j’appelle la police et envoie une lettre au maire. C’est tout ce que j’ai à dire jusqu’à ce que j’aie l’autorisation d’en dire plus, parce qu’il n’est pas(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles