Les mystères des majorettes : qui est Ludovic Watine-Arnault, le mari d'Isabelle Vitari?

·1 min de lecture

Samedi 18 septembre, dans Les mystères des majorettes, le téléfilm rediffusé sur France 3 à 21h05, les téléspectateurs auront le plaisir de retrouver Claire, la capitaine de gendarmerie incarnée par Isabelle Vitari. Dans l'intrigue, Claire est chargée de mener l'enquête sur le meurtre d'une jeune majorette retrouvée morte dans une glacière au coeur du domaine de Madame Li, une riche viticultrice chinoise qui vient de s'installer dans la région. Un rôle qui ne lui est pas totalement étranger. "J’adore avoir un flingue, le brassard… Ça me plaît aussi parce que mon père était commissaire de police. Même si la gendarmerie ce n’est pas la même chose, je lui ai demandé des conseils sur l’attitude à adopter ou la façon de faire", a-t-elle fait savoir dans un entretien accordé au site de Télé-Loisirs.

Depuis l'arrêt de Nos chers voisins sur TF1 en 2017, l'actrice a déserté la chaîne. En effet, cette dernière avait confié avoir refusé un rôle dans une autre série de TF1 : Demain nous appartient. "Je ne voulais pas me réengager dans une série. J’étais très occupée, ce n’était pas le bon moment. J’ai travaillé pour France 3 et finalisais l’écriture de mon second spectacle…(Isabelle Vitari, bien entourée, qu’elle jouait au Palais des Glaces avant le confinement NDLR)", a-t-elle expliqué durant ce même entretien.

Si Isabelle Vitari semble épanouie sur le plan professionnel, elle est également très heureuse dans sa vie personnelle. Maman de Joséphine, 15 ans, issue de sa relation passée avec (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Christina Milian fière de M. Pokora : ce détail qui interpelle les internautes
Vanessa Paradis : son producteur revient sur la polémique des places trop chères
Danse avec les Stars : Lââm blessée lors du prime, que lui est-il arrivé ?
Koh-Lanta, La Légende : Coumba révèle une scène qui s'est passée hors antenne avec Claude
L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand attaquée et traitée de "diva", des agriculteurs la défendent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles