Les Mystères de l'amour (spoiler) : Bénédicte face à la mort et fin du monde programmée dans l'épisode du dimanche 1er décembre

Dimanche 1er décembre dans Les Mystères de l’amour… Aurélie (Angèle Vivier), désespérée à l’idée de devoir enterrer sa sœur, supplie Paul de tout faire pour la sauver. Le Premier ministre de la Botsgornie appelle aussitôt le général pour annuler l’ordre d’exécution sur Bénédicte (Laure Guibert). Mais le militaire proteste violemment… Toujours sans nouvelles de sa sœur, Aurélie presse Paul de trouver une solution. Et alors qu’il passe un énième appel, elle découvre la vérité à son sujet. Il finit par tout avouer à la bande : oui, il a trahi Arnaud… mais uniquement pour le sauver et pour sauver la Botsgornie. Et il essaie aussi actuellement de sauver Bénédicte… en vain. Car le général a décidé de lui désobéir. Il a ordonné à Zlatan, son agent sur le terrain, de tuer la jeune femme. Mais Bénédicte parvient à tromper la vigilance du gros bras et s’enfuit dans la forêt. Arnaud (Fabrice Deville), tout juste averti par l'un de ses fidèles de la situation, part secourir Bénédicte. Pas sûr qu'il arrive à temps. Car Zlatan a fini par la retrouver et pointe un flingue sur sa tempe…

Bientôt la fin du monde…

Soulagés d’avoir échappé au piège de Gabriel, Lola (Mallaury Nataf) et Juan décident quand même de cacher le talisman dans un endroit sûr. Ils le déposent à l’intérieur d’une pyramide, qui se trouve au milieu d’un lac. Grâce à un sortilège, il devient invisible. Au même moment, un certain Carlos apporte un précieux coffret à Gabriel : à l’intérieur, un noir talisman que Gabriel active aussitôt

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

"T'es sûr d'aimer ce truc ?" : ce film "honteux" que Dany Boon adore (VIDEO)
Coupe Davis : Yannick Noah critique le nouveau format et dénonce une corruption
Iris Mittenaere : projets, réponse aux critiques, vie privée, Sidaction... Son interview sans filtre ! (VIDEO)
Sophie Davant gênée face à Bruno Guillon en revoyant son énorme gaffe avec l'animateur (VIDEO)
Laeticia Hallyday raconte : quand Edith Piaf draguait lourdement Johnny Hallyday