Mystère. Des documents classés “secret-défense” retrouvés à un arrêt de bus au Royaume-Uni

·2 min de lecture

Ce dimanche 27 juin, la presse britannique relaye, surprise, la découverte de 50 pages de documents secrets du ministère de la Défense derrière un arrêt de bus, dans le Kent. Des informations sur le récent accident avec la Russie au large de la Crimée et sur l’Afghanistan figurent dans ces dossiers.

La découverte a été faite par un citoyen “lambda”, qui a contacté la BBC, mais a préféré rester dans l’anonymat. Cette mystérieuse personne, à en croire le site de la chaîne de télévision britannique, aurait retrouvé 50 pages de documents secrets du ministère de la Défense derrière un arrêt de bus “mardi matin tôt, dans le comté de Kent [sud-est de l’Angleterre]”.

Selon la reconstruction du média basé à Londres, “un porte-parole du ministère de la Défense a affirmé qu’un employé avait indiqué avoir perdu des documents sensibles”. Il s’agirait donc de ces mêmes documents qui ont été retrouvés ensuite dans le Kent. Comment ceux-ci se sont retrouvés à un arrêt de bus ? Le mystère reste pour l’instant entier, et, à ce sujet, le gouvernement a indiqué qu’il avait lancé une enquête.

Ce que l’on sait, cependant, c’est que ces documents contenaient des informations sur le récent accident entre un navire de guerre britannique et l’armée russe au large de la Crimée. En effet, à en croire la BBC :

Les documents découverts dans le Kent confirment que le passage du destroyer britannique près de la Crimée a été une décision calculée par le gouvernement britannique, qui a voulu montrer son support à l’Ukraine [la Crimée ayant été annexée par la Russie], malgré les risques encourus.”

À lire aussi: Royaume-Uni et Russie. Incident en Mer Noire : ​“Vous n’arrêterez pas nos navires !”

Pour rappel, lors de cet épisode, qui a eu lieu mercredi 23 juin, un navire britannique avait fait l’objet d’un tir de semonce

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles