Mystère autour du meurtre d'une mère et son fils, membres d'une puissante famille d'avocats

·2 min de lecture

L’enquête sur le meurtre d’une mère et son fils tués en Caroline du Sud se poursuit. La police a annoncé avoir rouvert un dossier pour un crime remontant à 2015 et qui pourrait être lié à cette affaire.

La famille Murdaugh, réputée dans toute la Caroline du Sud, dont un très respecté cabinet d’avocat porte son nom, est aujourd’hui au cœur d’une énigmatique affaire criminelle. Margaret Murdaugh, 52 ans, et son fils Paul Murdaugh, 22 ans, ont été retrouvés morts le 7 juin par le mari Alex Murdaugh. Ils gisaient au sol, dans leur maison de chasse et portaient plusieurs blessures par balles. Une mystérieuse histoire pour laquelle la police livre peu d’informations. En début de semaine, les autorités ont cependant annoncé avoir rouvert une enquête sur la mort en 2015 d’un jeune homme, Stephen Smith, qui avait été retrouvé sans vie sur le bord d’une route à une quinzaine de kilomètres du domicile des Murdaugh. Le porte-parole de la division de l'application des lois de Caroline du Sud, Tommy Crosby, a déclaré que la réouverture du dossier était «basée sur des informations recueillies au cours de l'enquête sur le double meurtre de Paul et Maggie Murdaugh». Il a expliqué au média local FITSNews que son équipe avait reçu plusieurs informations liées à cette affaire dans le passé et après que la mort des Murdaugh a été annoncée.

Stephen Smith, étudiant infirmier de 19 ans avait été trouvé le 8 juillet 2015 avec une blessure à la tête. Les autorités avaient conclu à un homicide mais n’avaient trouvé aucune preuve permettant d’aller plus loin et elles avaient finalement estimé que le décès était probablement le résultat d’un délit de fuite. D’après la mère du jeune homme à l’époque, la famille Murdaugh aurait influencé les conclusions de l’enquête. En 2016, elle a écrit dans une lettre aux autorités, disant qu’elle était certaine que la mort de son fils, que le grand-frère de Paul, Buster, semblait connaître(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles