Myocardite et vaccin ARN anti-Covid : un risque "faible" et corrélé au délai entre les doses

![CDATA[Shuttterstock]]

Les myocardites et les péricardites sont d'ailleurs considérées depuis juillet 2021 comme un effet indésirable pouvant survenir rarement suite à une vaccination par Comirnaty (Pfizer) ou Spikevax (Moderna). Pour autant, les myocardites associées aux vaccins à ARNm restent des évènements peu fréquents au regard du nombre de personnes exposées.

Le risque de myocardite après la dose de rappel (3e dose) est "augmenté" mais "plus faible" qu'après la deuxième dose par un vaccin à ARN, conclut l'Agence du médicament dans un nouveau rapport (22 juillet 2022), qui précise que "ce risque diminue avec l'allongement du délai entre les doses."

Voici les conclusions détaillées :

  • Le risque de myocardite est augmenté au cours de la première semaine suivant l’administration de la troisième dose des vaccins Comirnaty (Pfizer) et Spikevax (Moderna), mais avec un risque moindre pour la troisième dose par rapport à la deuxième.

  • L’excès de cas de myocardites associé à la troisième dose est faible : estimé globalement à 0,25 cas pour 100 000 doses du vaccin Comirnaty et 0,29 cas pour 100 000 doses du vaccin Spikevax, correspondant à 1 cas de myocardite attribuable à la vaccination pour l’administration de 398 000 troisièmes doses de Comirnaty et de 340 000 troisièmes doses de Spikevax.

  • Les excès de cas les plus importants ont été observés chez hommes de moins de 30 ans.

  • Pour les deux vaccins à ARN, le risque de myocardite associé aux deuxième et troisième

Lire la suite sur Topsante.com

Alzheimer : toutes les bonnes habitudes (comme faire de l'introspection) qui peuvent réduire le risque
Faire régulièrement la sieste n’aurait pas que des bienfaits sur votre santé
Injures, menaces contre les médecins... Quelles spécialités sont les plus touchées ?
Variole du singe : faut-il changer le nom de la maladie ?
Paracétamol : sans ordonnance, à combien de boîtes avez-vous droit ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles