Cette mutation qui explique la propagation rapide du coronavirus quelques mois après son apparition

·2 min de lecture

Une mutation survenue relativement tôt après l'apparition du nouveau coronavirus pourrait expliquer la vitesse avec laquelle il s'est répandu au début de l'année 2020. Si une nouvelle mutation est toujours possible, elle ne devrait toutefois pas altérer l'efficacité des vaccins.

Pourquoi le nouveau coronavirus s’est-il propagé si vite à travers le monde ? Plusieurs chercheurs scientifiques s’accordent aujourd’hui à dire qu’une mutation du virus pourrait l’avoir rendu encore plus contagieux. La mutation est un phénomène naturel pour tous les virus, si celle-ci n’a pas d’influence sur les symptômes de la maladie, elle peut en revanche accélérer sa progression.

"614G", c’est le nom de la mutation en question qui n'a fait qu’empirer les choses. Lorsque le Covid-19 est ainsi modifié, il peut pénétrer plus facilement les cellules du nez ou de la gorge, et donc infecter plus rapidement les malades. Le virus peut aussi se multiplier plus vite, et ainsi se propager plus rapidement dans l’organisme d'une personne contaminée.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 26 novembre

Le risque d'une nouvelle mutation

Cette mutation, apparue en début d'année, a donc contribuée à l'explosion en seulement quelques mois des cas de Covid-19, comme l'explique Vincent Enouf, virologue à l'Institut Pasteur. "C'est un virus qui s'est vraiment installé grâce à sa capacité à se diffuser rapidement. Pour qu’un virus puisse continuer à se diffuser dans la population, il lui faut des stratagèmes, et le meilleur des stratagèmes c’est la mutation. Il est possible qu’une mutation supplémentaire améliore encore ça virulence, on ne peut pas le dire à l’avance."

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Ces modifications pourrai...


Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :