"It must be heaven", le conte burlesque et politique du Palestinien Elia Suleiman

Dans ce numéro 100% cinéma, Louise Dupont et Thomas Baurez passent en revue les films de la semaine. Le réalisateur Elia Suleiman, qui chronique depuis plus de vingt ans le sort des Palestiniens, est de retour avec "It must be heaven", un film où il utilise son sens du burlesque pour aborder un sujet très politique. Également au programme : le raté du film "Le meilleur reste à venir", avec Fabrice Luchini et Patrick Bruel, et le retour sur grand écran de la famille Adams en version animée.