Musique : Rika Zaraï, 60 ans de rires et de musique

Elle est devenue célèbre pour ses refrains joyeux et dansants dans les années 70. "Je me suis toujours cachée derrière les paillettes. Je me suis toujours cachée derrière les chansons très gaies et derrière des grands sourires, peut-être parce que j’avais peur que l’on connaisse la vraie Rika", confiait-elle à son sujet. Née en 1938 à Jérusalem, Rika Zaraï, folle de musique, a connu une enfance triste et caresse dès sa jeunesse des rêves de gloire. Elle connait en arrivant à Paris des débuts difficiles, jusqu’à sa rencontre avec Eddie Barclay, qui cherche des chanteuses avec un accent. Artiste engagée Sa joie de vivre et son sourire séduisent alors le public. Elle vend ses disques par millions et popularise des classiques du répertoire israélien. Durant toute sa vie, elle n’oubliera jamais ses origines et militera pour la paix au Proche-Orient. Dans les années 80, elle fait la promotion de la médecine par les plantes et vend trois millions d’exemplaires de son livre sur le sujet. Elle laisse en héritage le souvenir de son énergie et de son immense générosité.