Musique : Mozart a-t-il revendiqué des œuvres de sa grande sœur ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Maria Anna Mozart était également un prodige de la musique. 
Maria Anna Mozart était également un prodige de la musique.

De la famille Mozart, Wolfgang Amadeus n?était peut-être pas l?unique prodige. Si cinq de ses six frères et s?urs n?ont pas survécu à leurs plus jeunes années, la s?ur aînée de Wolfgang, Maria Anna Mozart, était également une musicienne accomplie, au même titre, d?ailleurs, que leur violoniste de père, Leopold. Maria Anna, surnommée Nannerl, a d?ailleurs connu une trajectoire similaire à celle que connaîtra son jeune frère, développant très vite un talent remarquable dans la pratique de la harpe et du piano-forte, et donnant des concerts d?ampleur dès son plus jeune âge. Mais le passage, à 18 ans, du statut d?enfant prodige à celui, très mal vu, de femme artiste, aura raison de sa carrière de concertiste.

Maria Anna Mozart aurait également créé ses propres compositions, que l?on considérait jusqu?alors avoir perdues. Car, comme le rapporte la radio britannique Classic FM, un professeur australien à la retraite émet aujourd?hui une hypothèse selon laquelle trois des cinq concertos pour violon pleinement attribués à Wolfgang Amadeus Mozart auraient été composés par sa s?ur.

Trois concertos pour violon mal attribués ?

En étudiant de près, et pendant de longues années, les manuscrits originaux des différents concertos pour violon de Mozart, il explique avoir remarqué que « trois ont été composés par une personne appelée Wolfgang Amadeus Mozart et deux autres, d?une écriture différente, par une personne appelée Amadeus Wolfgang Mozart. ». À noter que Wolfgang a co [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles