Musique en ligne: Apple démonte les arguments de Spotify qui l'accuse d'abus de position dominante

1 / 2

Musique en ligne: Apple démonte les arguments de Spotify qui l'accuse d'abus de position dominante

En litige avec Spotify en Europe, Apple a fait valoir qu'il ne prélevait sa commission de 30% (devenue 15% après renouvellement au bout d'un an) que sur 680.000 abonnés: soit 0,68% des 100 millions d'abonnés payants du numéro un mondial de la musique diffusée en streaming.

Apple a dénoncé en la démontant l'argumentation de Spotify qui avait déclaré mi-mars 2019 vouloir saisir la Commission européenne contre Apple pour abus de position dominante. Le numéro un mondial de la musique diffusée en streaming lui reprochait notamment d'imposer un droit de 30% aux services de musique en ligne qui vendent leur abonnement via sa boutique numérique App Store, enchérissant d'autant le coût de l'abonnement pour les utilisateurs et favorisant sa propre...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi