Musique : Claudio Capéo chante son amour pour l’Italie et la France

Claudio Capéo enchaîne les journées marathons pour la sortie de son dernier album en italien, Penso a te, malgré le confinement. Depuis quatre ans, le chanteur alsacien d’origine italienne trace sa route, après avoir été révélé par un télécrochet et multiplié les succès avec son groupe de copains du Haut-Rhin. Son cinquième album est en partie fait de reprises de grandes chansons populaires italiennes. Des chansons "évidentes" "Le choix s’est fait tout naturellement dans les cassettes audio de mon père. On partait avec en Italie tous les ans, dans le Molise chez mon père, en Sicile chez ma mère. Certaines chansons sont des évidences", explique-t-il. Ses parents se sont pourtant toujours demandé ce qui l’avait mené à la chanson, lui qui était, selon ses propres mots, "l’enfant le plus timide au monde". Son succès est donc une revanche sur cette timidité, qui lui permet aujourd’hui de chanter aussi dans des inédits son amour pour ses deux pays, qu’il a d’ailleurs tatoué sur ses avant-bras.