Musique : avec "Chansons Hivernales", Pierre Lapointe livre sa version toute personnelle de Noël

Yann Bertrand
·1 min de lecture

"J'adore faire pleurer les gens." Pierre Lapointe, mi-sérieux, mi-amusé, ne changera jamais. L'ultra-productif chanteur québécois, star en ses terres, de plus en plus par chez nous, a vécu le confinement à Montréal comme une "reconnexion à la musique", estimant que notre "capacité d'écoute était bien plus grande que dans notre vie d'avant, puisqu'il faut désormais le dire ainsi."



Alors, quoi de mieux que d'assouvir un fantasme vieux de 15 ans : écrire un album de Noël. Mais attention, uniquement des chansons originales, belles et mélodieuses certes, avec le fond cynique, précis et engagé qui fait sa patte. Avec des chansons de rupture, un duo avec Mika, un Noël créole chanté avec Mélissa Laveaux, la joie feinte de se retrouver autour du sapin, Pierre Lapointe livre sa version des fêtes. "Les albums de Noël ont longtemps eu une connotation un peu négative, juge-t-il, alors moi j'ai eu envie de jouer avec ces codes."

Je suis incapable d'écrire juste des trucs qui rebondissent sur de la guimauve, donc à chaque fois ma guimauve est un peu brûlée.

Pierre Lapointe

Et en attendant de pouvoir créer un spectacle spécial, sur scène, "il faut que cet album vieillisse bien, et si un jour une ou deux de ces chansons sont massacrées par d'autres dans mon industrie, ce sera signe que j'ai réussi mon travail". L'humour et la finesse d'une écriture au service de thèmes forts ; dernière chanson de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi