Musique : Calogero et l’album du confinement

"Bonjour à tous. Comme vous, je suis confiné et j'en ai fait une chanson." C’est ce que déclarait le musicien Calogero le 21 mars dernier. C’est donc derrière son piano que tout a commencé pour Calogero, pendant le confinement. À cause de ces jours fermés et enfermés, et aussi pour soutenir le personnel soignant, il a composé une chanson. "Ce que je vis, je le traduis en musique" Puis, il a orchestré, jusqu’à composer tout un album. Une période de confinement qu’il a voulu très créative, propice à de nouvelles émotions, la sève de sa musique. "Ce que je vis, je le traduis en musique, comme si je prenais la musique comme une confidente" indique Calogero. Une chanson sur le confinement, une autre sur la rumeur : dans ses sept albums précédents, Calogero a toujours glissé les thèmes de société qu’il affectionne. Cette fois encore, les histoires romantiques côtoient des sujets plus profonds et parfois très personnels.