Musique : au festival Arte Concert, les artistes s'affirment par leurs univers visuels

Yann Bertrand
·1 min de lecture

C'est traditionnellement l'une des plus belles programmations de festivals de l'automne parisien. Comme chaque année, le festival Arte Concert s'installe à la Gaîté Lyrique, ce week-end, avec à l'affiche Sébastien Tellier, Yelle, London Grammar ou le leader du groupe américain The National, Matt Berninger. Sauf qu'évidemment, cette année, tout se fera en ligne avec la diffusion de concerts enregistrés à partir de 19h, samedi 14 novembre. Née d'une contrainte, cette initiative permet à de jeunes artistes à l'univers très visuel de se révéler encore un peu plus. Ce sera le cas pour la Française P.R2B ou la Belge Lous and The Yakuza, qui sont en train de se faire remarquer par leur liberté artistique.

De Piaf à Booba, les inspirations de Lous and The Yakuza

La crise sanitaire a au moins eu cette vertu : donner du temps à la jeune Lous and The Yakuza. Son premier album, prévu en mars, a dû attendre sept mois de plus pour voir le jour. Et à 24 ans, voici la jeune femme en pleine lumière. Née au Congo, passée par le Rwanda, installée à Bruxelles, sa personnalité irradie, sur scène ou dans ses clips léchés.

Pour son projet, elle n'a rien laissé au hasard, et n'est donc pas surprise par le succès. "J'essaie d'agir au quotidien pour que les choses dont je rêve se réalisent. C'est comme un boulanger qui achète tous ses ingrédients, il n'est pas choqué d'avoir un cake à la fin. Je me (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi