Comment la musique agit-elle sur nos émotions ?

© Pixabay

Selon les neuropsychologues, la musique influe sur les capacités cérébrales impliquées dans l’audition, le langage et les émotions. Elle stimule ainsi simultanément le cortex auditif primaire, dédié à l’audition des sons simples, puis le cortex auditif secondaire, qui analyse le rythme et l’harmonie complexe, et qui contient également le centre du langage.

Une chanson entraînante donne immédiatement envie de se déhancher ! Didier Grandjean, professeur en neuropsychologie à l’université de Genève, a défini neuf dimensions émotionnelles générées par la musique : la nostalgie, l’émerveillement, la transcendance, la tendresse, la puissance, la tranquillité, la tension, la tristesse et… la joie dansante. Cette dernière fait référence au pouvoir d’entraînement de certains airs, qui activent des régions motrices dans le cerveau des personnes les écoutant, même si elles ne bougent pas. La musique peut donc mettre notre esprit en mouvement, et avec bonheur, puisqu’elle active aussi les circuits neuronaux de la récompense, source de plaisir et de motivation. En outre, plusieurs études montrent que la musicothérapie diminue les réactions de stress et l’anxiété : elle abaisse la sensation subjective de stress, la concentration sanguine de cortisol (une hormone du stress) et le rythme cardiaque. Enfin, selon une revue de neuf études (2017), elle diminue davantage les symptômes et l’anxiété de personnes souffrant de dépression quand elle est effectuée en complément d’un traitement médicamenteux. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment mesure t-on l'intelligence ?
Espace : avec cette photo, un astrophotographe fait "la découverte du siècle"
Pourquoi les météorites ne tombent-elles jamais sur les villes ?
Smartphone : voici comment savoir si votre téléphone est espionné
Des chercheurs réussissent à dévier la foudre grâce à un paratonnerre laser