A 106 ans, la pianiste Colette Maze sort un nouvel album

C'est un petit bout de femme de 106 ans. Colette Maze vit seule dans son appartement parisien du XVe arrondissement. Sa raison de vivre : son piano. Elle en joue quatre heures par jour. Cet instrument est synonyme de réconfort et de refuge pour la centenaire, née en 1914 dans une famille bourgeoise, qui l'a élevée à la dure. "Le piano me donnait un peu de tendresse et d'évasion. Ce que je ne trouvais pas dans ma famille, je le trouvais grâce à lui", se souvient-elle. "Aimez la vie, et elle vous aimera" Adolescente, Colette entre à l'école normale de musique de Paris. Son professeur n'est autre qu'Alfred Cortot, pianiste émérite. Coquette, malicieuse et très indépendante, la Parisienne a eu mille vies, étant successivement hockeyeuse, danseuse, infirmière... Elle vient d'ailleurs de sortir un cinquième album (chez Continuo Classic), consacré à Erik Satie et Claude Debussy. Une énergie qui épate son fils. "À son âge, c'est totalement inattendu de faire cela, reconnaît Fabrice Maze. Son message, c'est : 'aimez la vie, et elle vous aimera'", conclut-il.