Une musicienne virtuose pleure la destruction d’un piano à 178.000€ lors d'un déménagement

1 / 2

Une musicienne virtuose pleure la destruction d’un piano à 178.000€ lors d'un déménagement

La musicienne canadienne Angela Hewitt a eu une mauvaise surprise avec des déménageurs allemands, fin janvier. Son piano à queue, d’une valeur de presque 180.000€, a été détruit lors de son déplacement, à Berlin. C’était un F278 Fazioli, un modèle très rare.

La musicienne, reconnue internationalement, a été très affectée.

"Ça a été un tel choc pour moi que je n'ai pas voulu partager la nouvelle immédiatement", écrit-elle dans un post Facebook, publié sur sa page dimanche dernier. "J’adorais ce piano. C’était mon meilleur ami, mon meilleur compagnon."

Depuis 17 ans, la pianiste enregistrait tous ses albums sur ce piano. Elle venait de finir d'enregistrer ses variations de Beethoven lorsque l'incident s'est produit. Les déménageurs devaient le sortir du studio d'enregistrement lorsqu'ils l'ont laissé tomber.

"Financièrement, le reconstruire n'aurait aucun sens"

Le piano est trop endommagé pour être réparé. "Financièrement ou artistiquement, le reconstruire en partant de zéro n’aurait aucun sens", raconte la pianiste. Avec son mécanisme à quatre pédales, ce modèle était unique au monde.

L'équipe de déménagement, elle, "était mortifiée". "En 35 ans de métier cela ne leur était jamais arrivé. Au moins, personne n’a été blessé", écrit Angela Hewitt.

La musicienne envisage de se procurer un nouveau piano à Sacile, en Italie, auprès de Paolo Fazioli. Mais le processus devrait prendre...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi