Musée Rodin : le JDD a essayé en avant-première le nouvel espace dédié aux enfants

© vaste- E. Durand, M. Camoin, L. Gautrain, C. de Rosier O. Berthon - plastac - Fanny Mary

Place à l’action ! Aller au musée, c’est regarder, s’arrêter devant une œuvre et parfois aussi s’ennuyer pour les plus jeunes souvent traînés par leurs parents. À partir de samedi prochain, au musée Rodin , dans le 7e, les enfants pourront aussi jouer, faire des grimaces ou sculpter de la pâte à modeler. L’hôtel Biron ouvre pour trois mois un espace dévolu au jeune public (de 3 à 12 ans), installé à l’entrée du musée. Son nom : l’« atelier Rodin », que le JDD a visité en avant-première.

« C’est une nouvelle manière, non savante, de comprendre la sculpture, en bougeant son corps, en modelant la matière », annonce la directrice, Amélie Simier. La nouvelle patronne, auparavant à la tête du musée Bourdelle, a été nommée au printemps 2021. C’est son premier projet, mené tambour battant, en moins d’un an, entièrement financé grâce à du mécénat.

Un espace où il sera possible de toucher le matériau

« Nous voulons ramener au musée les familles qui y viennent une seule fois ou attirer des gens qui n’y vont pas du tout », ajoute-t-elle. L’hôtel Biron, qui s’autofinance entièrement, et dont 50 % du budget provient de la billetterie, a souffert, comme tous les établissements culturels, des deux années de pandémie. De 580 000 visiteurs annuels en 2019, une année record, il est passé à 250 000 en 2021.

 

"

C’est une nouvelle manière, non savante, de comprendre la sculpture, en bougeant son corps, en modelant la matière

"

 

​Amélie Simier n’a pas voulu d’un parcours enfants inclus dans les collec...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles