Le musée Ghibli fait appel au crowdfunding pour financer ses réparations

·1 min de lecture
Logo du Studio Ghibli - Ghibli
Logo du Studio Ghibli - Ghibli

Le musée Ghibli, qui a subi de plein fouet la pandémie et le confinement, a fait appel à ses fans japonais pour renflouer ses caisses et financer ses réparations. Une campagne de financement participatif a ainsi permis de réunir près de 24 millions de yens de la part de 2.808 donateurs, rapporte le site spécialisé ANM. L'objectif avait été fixé à 10 millions de yens.

Malgré une subvention accordée par la ville de Mitaka en mars dernier, le musée a rencontré des difficultés pour rembourser ses frais de réparations et de maintenance. Grâce au soutien de ses fans japonais, il pourra éponger ses dettes. Le lieu a été contraint de rester fermé de février à juillet 2020 lors du premier confinement, et d'avril à juin dernier pour le troisième état d'urgence décrété dans l'archipel.

Le musée Ghibli, situé à Mitaka, dans la préfecture de Tokyo, est un lieu très populaire au Japon. Ouvert en 2001, il célèbre les créations du studio et organise des expositions thématiques chaque année. On peut aussi y découvrir des courts-métrages inédits de Hayao Miyazaki.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles