Muriel Robin, sa déclaration d'amour à sa compagne : "L'essentiel, c'est Anne"

Muriel Robin a tout l’air d’une femme comblée. Dans sa vie personnelle comme dans sa carrière, elle peut compter sur le soutien de sa compagne, qui partage sa vie depuis plus de dix ans. Dans une interview accordée à Télé 7 Jours et parue ce lundi 10 février, la comédienne de 64 ans assure être plus épanouie que jamais. Et ce, grâce à celle qui partage sa vie : Anne Le Nen. « Je sais où est mon essentiel. L’essentiel, c’est Anne », a affirmé l’humoriste auprès de nos confrères. Si cette dernière a connu des périodes sombres, elle a désormais trouvé son équilibre : « Entre 20 et 50 ans, j'ai été très mal, mais j’ai fini par récolter les fruits de mon travail sur moi. Si je devais revivre cette époque, je préfèrerais mourir. J’ai cru que je ne m’en sortirais pas. Heureusement, ma vie a pris une tournure qui me comble. J’ai la chance de ne manquer ni d’amour ni de travail », a-t-elle expliqué.

Au cours de cet entretien, celle qui a décidé de s’essayer au métier de réalisatrice s’est tout naturellement confiée sur le téléfilm qu’elle venait de tourner pour TF1. Dans ce projet qui semblait nouveau pour elle, elle a, encore une fois, été épaulée par sa compagne. « J’ai adoré. Je suis faite pour ça ! Réalisatrice, c’est l’inverse de comédienne, où on est dans l’attente d’être désirée. Là, on tient les rênes, ça me plaît. Et Anne était là pour m’épauler. Elle a un œil de lynx, elle voit tout. Nous sommes vraiment complémentaires », a confié Muriel Robin dans les colonnes de Télé 7 Jours.

Retrouvez cet article sur GALA

Samuel Le Bihan inquiet pour l’avenir de sa fille autiste : "Que deviendra-t-elle quand je ne serai plus là?"
VIDÉO - Lorie Pester seule pour la Saint-Valentin : petit moment de gêne face à Laurent Ruquier
"Un Johnny Hallyday du dimanche" : Jean-Baptiste Guégan ne fait pas l’unanimité auprès des fans du rockeur
PHOTO - Melania Trump élégante en noir au côté de son mari pour un événement très spécial
Mort de la petite Vanille : Ingrid Chauvin crie sa colère