Mur de Berlin: Macron appelle à être "digne" de la "promesse" d'il y a 30 ans

Le chef de l'Etat français se rendra dimanche en Allemagne pour un dîner avec la chancelière Angela Merkel et le président allemand Frank-Walter Steinmeier.

Avant de se rendre dimanche à Berlin, Emmanuel Macron a appelé ce samedi, jour anniversaire de la chute du Mur, à être "digne" de la "promesse" d'il y a trente ans, en français et en allemand sur Twitter.

"Il y a 30 ans, le Mur de Berlin n'est pas tombé. Il a été abattu par le courage de milliers de femmes et d'hommes épris de liberté. Ils ont ouvert la voie de la réunification de l'Allemagne et de l'unité de l'Europe", a salué le président.

"Soyons à la hauteur de leur courage et dignes de leur promesse", a-t-il plaidé, alors que le climat actuel est plutôt aux dissensions entre les Alliés de l'époque de la guerre froide.

Le chef de l'Etat n'arrivera que dimanche soir pour un dîner avec la chancelière Angela Merkel et le président allemand Frank-Walter Steinmeier.

"Je repense à une fête"

De son côté, le Premier ministre Edouard Philippe a publié une vidéo sur Twitter où il narre comment il a appris la nouvelle le 9 novembre 1989, en plein cours à Sciences Po où il était étudiant: "Tout le monde se lève, tout le monde applaudit, tout le monde s'embrasse (...) Je repense à une fête".
    
"Le fait qu'en si peu de temps et de façon aussi pacifique il y ait pu avoir cette disparition du Mur puis cette réunification allemande est quand même quelque chose d'extraordinaire", souligne le chef du gouvernement, selon qui "tout le processus qui en est né" est "plutôt à l'honneur de l'Europe démocratique".

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :