Municipales: pourquoi Buzyn a quitté son ministère, contrairement à Philippe ou Darmanin?

1 / 2

Municipales à Paris: Buzyn "arrête" sa campagne mais ne se retire pas

Lundi, Agnès Buzyn, très émue, quittait son ministère de la Santé, pour devenir la tête de liste LaREM dans la course à la mairie de Paris après le retrait de Benjamin Griveaux. "Mon engagement est total, c'est pour ça que j'ai démissionné de mon poste de ministre", déclare Agnès Buzyn dans une interview au Parisien publiée mardi soir.

Pourtant, Gérald Darmanin, actuel ministre de l'Action et des Comptes publics, qui se présente lui aussi comme tête de liste, à Tourcoing (Nord), n'a pas quitté ses fonctions au gouvernement, tout comme le Premier ministre Édouard Philippe, candidat au poste de maire du Havre (Seine-Maritime). Pourquoi cette disparité de traitement?

  • La différence d'expérience

"On ne peut pas comparer. Edouard Philippe, comme Gérald Darmanin ou Franck Riester, ont été maires pendant des années: ils connaissent leur mairie par cœur. Moi, je connais parfaitement Paris, mais j'ai besoin d'être à 200% pour finaliser le programme et pour me faire connaître des Parisiens", explique Agnès Buzyn dans Le Parisien.

"On est dans des situations qui ne peuvent pas se comparer", a martelé la députée LaREM Aurore Bergé sur France Inter dès lundi. "Tant Edouard Philippe que Gérald Darmanin ont été maires soit du Havre, soit de Tourcoing, ils sont considérés presque comme des sortants dans cette élection, ce qui n'est absolument pas le cas d'Agnès Buzyn".

  • Une candidature précipitée

"D'autre part ils ont eu...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi