Municipales : Louis Aliot s'installe à Perpignan

La quatrième tentative de Louis Aliot (RN) pour tenter d'accrocher la mairie de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a été la bonne. Lundi 29 juin, il savoure sa victoire à la une des journaux. Il décroche une ville de plus de 100 000 habitants, ce qui fait figure d'exploit pour le RN. "Nous sommes un parti comme les autres, avec des candidats comme les autres et c'est vrai qu'aujourd'hui il y a un contraste entre ce que pensent les gens, le peuple, et ce que disent un certain nombre d'élites", décrit Louis Aliot. Un homme qui a su effacer son étiquette Pour lui, cette victoire est une avancée considérable. Connu pour son franc parlé, le fidèle du Front national depuis trente ans veut faire de cette victoire un symbole pour les futures échéances. "La page qu'ils viennent de tourner à Perpignan a valeur de symbole pour la France entière", assure le candidat victorieux. Pour certains habitants, cette victoire n'est pas celle de l'extrême droite, mais celle d'un homme qui a su effacer son étiquette politique.