Municipales: Louis Aliot remporte Perpignan

Ivan Valerio
Jean-Marc Pujol et Louis Aliot - RAYMOND ROIG

A Perpignan, après une campagne de second mouvementée, marquée notamment par la diffusion d'un faux sondage, Louis Aliot emporte la plus grande ville conquise par l'extrême-droite depuis Toulon (1995-2001). Dans la cité catalane de 120.000 habitants, le second tour l'opposait à Jean-Marc Pujol, avocat de 71 ans et maire LR sortant.

Selon nos premières estimations avec Elabe - Berger Levrault, Louis Aliot obtient 53.3% des voix, contre 46.7% pour le candidat Les Républicains. L'abstention dans cette ville s'élève à 52.1%.

Le maire sortant, au pouvoir depuis 2009, était soutenu par un fragile "front républicain", dont notamment le dirigeant indépendantiste catalan, Carles Puigdemont, qui s'est exprimé ce vendredi en sa faveur.

Au premier tour, Louis Aliot avait rassemblé 35.66% des voix, contre 18.44 pour Jean-Marc Pujol. Les écologistes étaient arrivés en troisième position, avec Agnès Langevine et ses 14.51%.

Article original publié sur BFMTV.com