VIDÉO - Edouard Philippe chahuté par des manifestants lors de l'annonce de sa victoire au Havre

·1 min de lecture
Ambiance tendue dimanche au Havre lors de l'annonce de la victoire d'Edouard Philippe

Réélu maire du Havre à l’issue du second tour, le Premier ministre a essuyé des sifflets et des insultes lors de l’annonce des résultats à l’Hôtel de Ville de la sous-préfecture de Seine-Maritime.

Même lorsque la victoire a été au rendez-vous, LREM et ses alliés auront décidément vécu une soirée difficile à l’occasion du second tour des élections municipales 2020, qui s’est finalement tenu ce dimanche après un report de trois mois pour cause de pandémie de coronavirus.

“Edouard, ta gueule, on n’en veut pas !”

Ainsi, si la nette victoire du Premier ministre Edouard Philippe, réélu maire du Havre avec 58,83% des voix face au communiste Jean-Paul Lecoq, a fait figure de rayon de soleil pour une majorité présidentielle par ailleurs en déroute, l’ambiance était loin d’être sereine lors de l’annonce des résultats à l’Hôtel de Ville, comme le montre une vidéo tournée sur place.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Accueilli par des insultes, des doigts d’honneur et des chants sans équivoque (“Edouard, ta gueule, on n’en veut pas !”) scandés par une partie des personnes rassemblées dans le hall de la mairie du Havre, le Premier ministre a ensuite été chahuté par des huées lors de son discours télévisé. On a connu des victoires plus joyeuses...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles