Municipales françaises: quels seront les ministres candidats?

En France, les élections municipales des 15 et 22 mars approchent et les ambitions au sein du gouvernement se dévoilent. Ses membres doivent se prononcer ce mois-ci. Plusieurs ministres se déclarent ou s'apprêtent à le faire.

La dernière en date à se lancer dans la course est Marlène Schiappa. La secrétaire d'État chargée de l'égalité des femmes et des hommes se présente dans le 14e arrondissement de Paris et apporte son soutien à Benjamin Griveaux.

Déjà déclarés, eux aussi, deux ministres issus de la droite : Gérald Darmanien et Sébastien Lecornu, chacun dans leur fief. Deux purs produits du macronisme se lancent eux pour la première fois : Jean-Baptiste Djebarri et Gabriel Attal.

L'épine dans le pied du gouvernement, c'est le cas de Biarritz. Le secrétaire d'État aux Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne et le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume seront sur deux listes différentes. Un duel fratricide en perspective.

De nombreux poids lourds du gouvernement passeront leur tour, comme Jean-Yves Le Drian, Jean-Michel Blanquer ou Bruno Le Maire. En tout, seul un tiers des ministres devraient se présenter alors que le président Macron voulait qu'ils soient nombreux à aller au front - eux qui sont souvent comme lui sans ancrage territorial.

La décision que maintenant tout le monde attend, c'est celle d'Édouard Philippe. Le Premier ministre ira-t-il ou pas au Havre ? Les interminables négociations autour de la réforme des retraites l’empêchent pour le moment d'annoncer sa décision.

À lire aussi : Municipales: comment les partis politiques se préparent pour mener la bataille