Municipales : ces communes qui cherchent des candidats

À Bastide-de-Bousignac (Ariège), personne ne veut se présenter. Alors que les municipales débuteront dimanche 15 mars, le maire en exercice, Grégory Balars, ne trouve pas de candidats. Un seul mandat a découragé ce trentenaire, fatigué de remuer ciel et terre, ne serait-ce que pour créer un logement social au-dessus de l'école. Une telle charge de travail pour 570 € d'indemnités par mois ne fait rêver aucun conseiller municipal. Une délégation spéciale Si aucune liste ne se présente, la préfecture nommera une délégation spéciale le temps d'organiser de nouvelles élections. À terme, la Bastide-de-Bousignac pourrait être fusionnée avec un village voisin. De quoi faire réfléchir les habitants ; comme dans toutes les communes de moins de 1 000 administrés, ils peuvent déposer leur candidature après le premier tour dimanche 15 mars.