Municipales : BFMTV annule sa soirée électorale en raison de la grève

Les salariés du groupe NextRadioTV (BMFTV, RMC) protestent contre un plan d'économies annoncé mi-mai, décidé à la suite des pertes de recettes causées par la crise du Covid-19.

La grand-messe n'aura pas lieu. BFMTV a annoncé dimanche 28 juin l'annulation de sa soirée prévue pour le second tour des municipales, en raison du mouvement social en cours au sein de l'entreprise. "Vous pouvez néanmoins suivre les principaux résultats sur le site et l'application BFMTV", précise la chaîne dans un message sur Twitter.

Les salariés du groupe NextRadioTV (maison-mère de BFMTV et RMC) ont entamé mercredi une grève contre un plan d'économies annoncé mi-mai, décidé en réaction aux pertes financières engendrées par la crise du Covid-19. Ces restrictions incluent notamment 500 suppressions de postes, soit le tiers des effectifs de cette filiale du groupe Altice. Le mouvement sera interrompu à partir de lundi matin, après qu'une assemblée générale a voté sa suspension dimanche après-midi.

Plan "injuste"

Les salariés mobilisés avaient indiqué samedi refuser de couvrir le second tour des élections municipales, dans une tribune publiée par le JDD. "Nous devrions être présents dans des dizaines de villes, devant les QG de campagne, sur les plateaux, dans les rédactions, pour vous raconter, décrypter, vivre avec vous ce temps fort de la démocratie. C’est notre mission. Pourtant nous ne la remplirons pas

Lire la suite