Municipales: Anne Hidalgo gagne la bataille de Paris... dans les librairies

Maurer, Pierre
Huit candidats sur onze ont publié ou vont publier un livre dans le cadre des municipales. / Pïerre Maurer

À trois mois des municipales, la plupart des candidats dans la capitale prennent la plume pour dévoiler leur projet. Le livre de la maire sortant emporte le plus de succès.

«Nous autres Parisiens», «Si Paris m’était conté», «Paris, rêve de gosse». Paris, Paris, et encore Paris en titre des livres. Une obsession littéraire... et surtout politique. Entre odes à la capitale et dénonciation des pouvoirs en place, les ouvrages des candidats déclarés ou putatifs fleurissent à l’approche des élections municipales de mars 2020. Presque tous ont choisi de mettre des mots sur leurs personnalités et leurs idées.

Bien que sa candidature ne fasse aucun mystère, la maire socialiste sortante, Anne Hidalgo, n’est toujours pas officiellement déclarée. Avec 1932 exemplaires vendus de «Le lieu des possibles» (Éd. de L’Observatoire), selon Edistat*, c’est pourtant elle qui sort gagnante de la bataille des rayons. Dans ce livre au sous-titre sans équivoque - «Demain se pense aujourd’hui» - elle défend son bilan et dévoile sa vision de l’avenir de la capitale. Une façon d’occuper le terrain depuis sa parution le 25 septembre, sans entrer directement en confrontation avec ses adversaires.

» LIRE AUSSI - Municipales à Paris: Anne Hidalgo profite des divisions de ses rivaux

Le bilan d’Anne Hidalgo, il en a fait un brûlot. Pierre Liscia étrille la politique de la maire dans «La Honte» (Ed. Albin Michel), sorti début octobre. Colline du crack, logement, dysfonctionnement du réseau Vélib’, le chef de file de Libres!, le mouvement de Valérie Pécresse, dénonce à longueur de page. Il se classe deuxième des ventes, avec 872 exemplaires écoulés, derrière celle qu’il honnit tant.

Au coude à coude, Pierre-Yves Bournazel, le député Agir de Paris, pointe à 846 exemplaires. Il a été le premier à dégainer son «Revoir Paris» (Ed. Fayard), le 13 mars 2019. Issu des Républicains, il doit affronter dans cette élection et dans les librairies, Rachida Dati, la candidate officiellement investie par la (...) Lire la suite sur Figaro.fr

À Sète, le RN s’apprêterait à soutenir un candidat issu des Républicains
Municipales 2020: Martine Aubry candidate à un quatrième mandat à Lille
À Paris, Cédric Villani dans le creux de la vague
Les dessous de l’opération Brune Poirson à Avignon
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro