Municipales 2020 : on vous explique la polémique sur la "circulaire Castaner" accusée de favoriser LREM

Ilan Caro

Le gouvernement manœuvre-t-il en coulisses pour minimiser une possible défaite de La République en marche aux élections municipales des 15 et 22 mars ? C'est l'accusation lancée à la fois par la gauche et par la droite, après la publication d'une circulaire de Christophe Castaner portant sur la façon de comptabiliser le résultat du scrutin au niveau national.

C'est quoi, cette circulaire ?

Le ministre de l'Intérieur a adressé aux préfets une circulaire "relative à l'attribution des nuances politiques aux candidats aux élections municipales" de mars prochain. Ce document révélé par Public Sénat, le 16 janvier, demande aux préfets de n'attribuer une nuance politique aux candidats que dans les communes de 9 000 habitants et plus, ainsi que dans les villes préfectures et sous-préfectures.

Cette décision inquiète certains partis, comme Les Républicains (LR) et le Parti socialiste (PS), car elle risque, selon eux, de fausser l'interprétation des résultats au niveau national, à leur détriment et au profit de La République en marche.

Comment les résultats nationaux sont-ils présentés d'habitude ?

Comme lors de toute élection organisée en France, les préfectures attribuent à chaque candidat une "nuance", en fonction de son étiquette politique. Une opération qui permet de présenter les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi