Municipales 2020 au Mans : Une meute de candidats aux trousses de Stéphane Le Foll

Frédéric Brenon

POLITIQUE - Pas moins de onze listes visent la mairie du Mans à laquelle Stéphane Le Foll est candidat

Il n’a jamais remporté l’élection municipale en son nom mais est pourtant candidat à sa propre succession. Stéphane Le Foll, 60 ans, est devenu maire du Mans en juin 2018 après le décès en cours de mandat de Jean-Claude Boulard, socialiste resté en poste 17 ans. Manceau d’origine, l’ancien député PS était alors surtout connu pour avoir été ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement sous François Hollande. Après avoir assuré prudemment la transition, Stéphane Le Foll a, cette fois, à cœur de mettre sa patte sur cette ville un peu isolée entre Nantes et Paris et, notamment, de lui donner le « dynamisme » et « l’attractivité » qui lui font défaut actuellement (la population décroît). Mais il n’est pas seul à vouloir s’attaquer à ce chantier. Pas moins de dix candidats se sont en effet déclarés face à lui ! Un record local.

Première curiosité : deux membres de la majorité municipale visent également le fauteuil de maire. Tout d’abord Marietta Karamanli, une députée PS qui, après avoir déjà postulé à la succession d(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le Mans : Deux mises en examen après le meurtre d’un migrant mercredi
Pays-de-la-Loire : Polémique au conseil régional après l'aide versée à un producteur de tabac
Pays-de-la-Loire : Le chômage est au plus bas mais des points noirs résistent