Municipales 2020: 10 ministres sont candidats, découvrez où

Une dizaine de ministres sont candidats aux municipales. (Photo: Le HuffPost - Google Map)

POLITIQUE - Date limite. Ce jeudi 27 février est le dernier jour pour déposer une liste aux municipales en préfecture. Les candidats qui souhaitent se présenter aux scrutins des 15 et 22 mars ont jusqu’à 18 heures pour se faire connaître.

Et parmi eux, on dénombre plusieurs membres du gouvernement, à commencer par le premier d’entre eux, Édouard Philippe. Le Premier ministre est candidat au Havre, ville qu’il a dirigée de 2010 à 2017. Il sera tête de liste sur une liste sans étiquette politique dénommée “Le Havre!”. Il a déjà indiqué qu’il n’entendait pas quitter Matignon pour autant en cas d’élection. Il est intéressant de noter qu’au sein du gouvernement, les trois ministres qui vont au combat en numéro 1 sont tous issus de la droite. Un réflexe “ancien monde”, sans doute, et une volonté de conquête et d’ancrage territorial affichée.

Trois têtes de liste venues de la droite

Gérald Darmanin, ministre du Budget, sera tête de liste à Tourcoing (Nord), ville qu’il a déjà dirigée par le passé. En cas de victoire, il a annoncé qu’il quitterait le gouvernement. Le ministre de la Culture, Franck Riester, sera candidat tête de liste à Coulommiers (Seine-et-Marne), ville dont il a été maire mais il restera au gouvernement en cas de victoire.

Viennent ensuite les ministres candidats sur une liste, mais sans être en première position. Le ministre en charge des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu est en troisième position à Vernon (Eure). Le secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau sera sur la liste de la majorité en place à Marchenoir (Loir-et-Cher) et celui des Transports, Jean-Baptiste Djebbari à Limoges (Haute-Vienne).

Deux ministres sur les listes de Buzyn à Paris

À Paris, on compte deux membres du gouvernement présentes sur les listes d’Agnès Buzyn. Marlène Schiappa, secrétaire d’État en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes est comme convenu sur la liste LREM du 14e arrondissement de Paris et la secrétaire d’État en charge de l’Économie, Agnès Pannier-Runacher, dont c’est la première élection, se présente dans le 16e arrondissement de Paris. 

Enfin, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État aux Armées, est candidate bien placée à Mont-de-Marsan (Landes) ville qu’elle a déjà dirigée, pendant que le secrétaire d’État à l’Éducation, Gabriel Attal, est sur une liste à Vanves (Hauts-de-Seine), ville où il est déjà conseiller municipal d’opposition.

 

En cas d’échec, les ministres n’auront pas à démissionner a assuré Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, à la sortie du conseil des ministres le 5 février dernier, relayant les propos d’Emmanuel Macron. Mais leur résultat sera bien sûr plus scruté que les autres, députés par exemple, au soir du second tour.

À voir également sur Le HuffPost: Municipales: on est allés à Bure voir les habitants opposés à l’enfouissement des déchets nucléaires

LIRE AUSSI...

À Rennes, les Insoumis vont présenter un chat aux municipales

Municipales: la politique c’est pas que pour les hommes de 50 ans - BLOG

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.