Municipales 2020 à Toulouse: La stratégie de Quentin Lamotte pour faire percer le Rassemblement national

Hélène Menal

POLITIQUE - En insistant sur la sécurité et le développement des transports en commun, Quentin Lamotte, le jeune candidat RN aux Municipales, veut se qualifier pour le second tour et rouvrir le Capitole aux thèses de son parti

« Notre objectif c’est de rentrer au Capitole », pose sans détour Quentin Lamotte, le candidat du Rassemblement national à Toulouse. Autrement dit de réussir là où son parti fait chou blanc depuis plus de deux décennies.

Comme dans la plupart des grandes métropoles, la Ville rose se montre pour l’heure assez réfractaire aux thèses de l’ex-Front national. En 2014, son candidat Serge Laroze a fait 8 %, la fois précédente le FN avait jeté l’éponge faute de colistiers. « Mais si l’on regarde toutes les élections depuis les municipales de 2014, on franchit le seuil [10 %] qui nous permettrait de nous maintenir au second tour », souligne le trentenaire, courtier en crédits immobiliers. En fait Marine Le Pen a fait 9,41 % à la dernière présidentielle et le RN 11,43 % aux Européennes de 2019.

Notre dossier Municipales 2020

De quoi laisser espérer à Quentin Lamotte de jouer les trouble-fêtes en provoquant une triangulaire, « vo(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Municipales 2020 à Toulouse : Jean-Luc Moudenc veut doubler les patrouilles de la police municipale dans les quartiers
Municipales 2020 à Toulouse : Pierre Cohen, l'ancien maire socialiste de Toulouse, est (officiellement) candidat
Municipales 2020 à Toulouse : Pourquoi la troisième ligne de métro est aussi une redoutable arme électorale
VIDEO. Municipales 2020 à Toulouse : Malgré la division de la gauche, la candidate socialiste croit en son destin
Municipales 2020 à Toulouse : Le MoDem se lance pour concurrencer Moudenc sur son centre