Municipales 2020 à Strasbourg : Quand la question de la gratuité des transports prend le tram de la campagne

Gilles Varela et Nils Wilcke

POLITIQUE - Les candidats aux municipales ont des idées bien différentes sur la gratuité des transports en commun strasbourgeois

Et si les transports en commun devenaient gratuits à Strasbourg ? L’idée peut séduire mais elle a été jugée trop chère il y a quelques mois par une commission de travail de l’eurométropole. En clair, il fallait compenser le manque à gagner de 50 millions que représentent actuellement les recettes. Débat clos ? Non, il s’invite dans la campagne des municipales.

Alain Fontanel s’est exprimé ce jeudi sur la question. Le candidat LREM écarte la gratuité mais fait prévaloir l’offre de service. Il propose que les trams, les bus à haut niveau de service ainsi que dix lignes structurantes de bus restent ouverts jour et nuit, sept jours sur sept, avec une fréquence de passage de deux trams par heure pendant la nuit. La tarification solidaire sera maintenue et un dispositif de « paiement malin », déjà en place à Nantes ou à Brest, permettra d’obtenir la tarification la plus juste.

Des propositions qui (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Municipales 2020 à Lyon: Utopie ou réalité? Un collectif relance l'idée de la gratuité des transports en commun
Valérie Pécresse annonce un Pass Navigo Junior à 24 euros par an
Paris : Quel bilan pour la gratuité dans les transports pour les enfants ?