Municipales 2020 à Rennes : Métro, sécurité et « gros poissons ». Carole Gandon affiche ses ambitions

Camille Allain

RENNES - La candidate de La République en marche a présenté les premiers engagements de sa liste Révéler Rennes 

Elle s’était faite relativement discrète jusqu’ici. Mais la nouvelle année a semblé donner des ailes à Carole Gandon. Lundi soir, la candidate de La République en marche a dévoilé les 16 premiers engagements de sa liste Révéler Rennes et affiché certaines de ses recrues pour les élections municipales. « Nous avons mené un travail de fourmi jusqu’ici en allant sur les marchés ou en faisant du porte à porte. J’ai le sentiment que ça porte ses fruits », estime la candidate.

A deux mois du premier tour de l’élection, la jeune femme a d’abord levé le voile sur sa garde rapprochée. Outre Jean-Emile Gombert, l’ancien président de l’université Rennes 2, Carole Gandon pourra compter sur le soutien de quelques « gros poissons ». Henri-Noël Ruiz, patron de l’Audiar, l’agence publique de l’urbanisme, Olivier Dulucq, conseiller du président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand ou Xavier Hébert, qui dirigeait la promotion immobilière chez Giboire, ont rejoint la jeune candidate. « Il y a un sentiment de stagnati(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Selon l’Insee, les mairies mettent les bouchées doubles pour finir les travaux… juste avant les municipales
Transports : Quelle agglomération française en fait le plus pour améliorer la qualité de l’air ?
Rennes : Pourquoi il n’y aura pas de station de métro au-delà de la rocade