Municipales à Paris: Pécresse assume sa "divergence de fond" avec Dati

1 / 2

Municipales à Paris: Pécresse assume sa "divergence de fond" avec Dati

A Paris, ça coince toujours à droite. Et les désaccords de la présidente d'Île-de-France avec Rachida Dati n'y sont pas pour rien. Invitée de BFM Politique ce dimanche, Valérie Pécresse a une nouvelle fois écarté tout soutien officiel à la candidate investie par LR pour les prochaines municipales.

"Nous avons des échanges, avec Rachida Dati, mais le problème c'est que nous avons une divergence de fond, sur la stratégie. Moi je pense que les LR ne peuvent pas gagner seuls à Paris", estime l'ancienne ministre de l'Enseignement supérieur.

En toile de fond, il y a les allers-retours de courriers entre les deux rivales, dont les rapports sont distendus depuis un certain temps. Valérie Pécresse entend placer ses troupes. Elle souhaite que des figures de son parti, Libres!, soient en position éligible au Conseil de Paris dans chaque arrondissement.

"Elle veut des gens à elle sur nos listes, elle veut aussi son logo à côté du nôtre... Il y a un moment, il faut redescendre d'un étage", balaie-t-on chez LR.

Besoin d'alliés pour les régionales de 2021

Selon la patronne du conseil régional d'Île-de-France, le parti dirigé par Christian Jacob doit s'élargir et "faire de la place à tous ceux qui mènent une politique de droite à Paris". 

"Je ne comprends pas qu'on me demande de tourner le dos à des maires d'arrondissement qui sont (...) de droite, qui assument de l'être, qui ont fait une bonne politique, de droite, et qui font la politique...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi