Municipales à Paris: Hugues Renson propose une médiation entre Griveaux et Villani

1 / 2

Municipales à Paris: Hugues Renson propose une médiation entre Griveaux et Villani

Alors que Cédric Villani devrait être exclu de LaREM ce mercredi soir en bureau exécutif, les députés du mouvement en Ile-de-France semblent à présent devoir prendre position pour le candidat du parti, Benjamin Griveaux, ou pour le candidat dissident. 

Parmi les alliés de Cédric Villani, la députée Paula Forteza, sa tête de liste dans le 19e arrondissement, a décidé de claquer la porte de LaREM fustigeant un mouvement "verrouillé" qui suit "une dynamique d'exclusion". 

Un appel au dialogue

De son côté, le vice-président de l'Assemblée, Hugues Renson, interrogé par Le Figaro, a refusé d'annoncer s'il serait candidat sur les listes de Cédric Villani. Il a, en revanche, appelé à une réunion entre Benjamin Griveaux et le candidat dissident et se propose comme médiateur. 

L'exclusion de Cédric Villani "est très regrettable", juge-t-il dans les colonnes du Figaro. "Je crois aux vertus du dialogue, qui permet de préserver la possibilité de rassemblement."

"Je ne me résous pas à la crispation qui s’installe entre des équipes issues de LaREM, sous les yeux incrédules des Parisiens qui aspirent à des changements profonds, dans leur vie quotidienne comme dans la gestion de la ville", poursuit le député, appelant à ne pas "nationaliser le scrutin des municipales."

"J’invite tous ceux - à commencer par Benjamin Griveaux et Cédric Villani -, et plus largement ceux qui poursuivent le même objectif, à nous retrouver autour de la...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi