Municipales à Paris : dernière ligne droite avant l'élection

Mardi 10 mars, c'était la foire d'empoigne sur le plateau du débat entre les candidats à la mairie de Paris. Seul Marcel Campion manquait à l'appel. En aparté, le forain a dévoilé ses premières mesures s'il venait à être élu maire de Paris. "J'ouvrirai les berges et les tunnels en semaine", indique la tête de liste de "Libérons Paris". Les candidats ont tour à tour débattu sur le logement, la sécurité, la propreté et la circulation dans la capitale. Anne Hidalgo ouvre la voie à des alliances Dans toutes les têtes, le deuxième tour est présent, notamment chez Anne Hidalgo. La maire sortante est en deuxième position dans les sondages, au coude à coude avec Rachida Dati. "Au soir du premier tour, il y a des discussions qui s'ouvrent avec celles et ceux qui ont le plus de proximité", affirme la candidate socialiste. Un jeu d'alliances dénoncé par les candidats du Rassemblement national et de La France Insoumise.