Municipales à Paris : Cédric Villani est un "choix du cœur", Benjamin Griveaux est un "candidat fourre-tout", pour le PRG

franceinfo

Le président de la fédération de Paris du Parti radical de gauche (PRG, le centre gauche), Jean-Christophe Mikhaïloff, assure dimanche 19 janvier sur franceinfo que son parti a choisi de soutenir le candidat dissident de La République en Marche Cédric Villani car il "offre une troisième voie, une voie de l'espoir", car c'est un "choix du coeur", alors que le candidat investi par LREM Benjamin Griveaux "est un peu le candidat fourre-tout".

franceinfo : Pourquoi avez-vous décidé d'apporter votre soutien à Cédric Villani aux élections municipales à Paris ?

Christophe Mikhaïloff : Cédric Villani offre une troisième voie, une voie de l'espoir. C'est un candidat un peu en dehors du sérail et qui apporte vraiment un regard neuf sur la situation, une analyse différente des autres, qui porte un programme, une vision qui s'inscrit sur le long terme, qui rejoint pleinement celle des Radicaux. Le PRG a toujours été un laboratoire d'idées. On a eu par exemple Michel Crépeau qui était vraiment le pionnier en France de l'écologie urbaine, et qui a été le premier ministre de l'Environnement de François Mitterrand. Nous avons porté avec Christiane Taubira la voix des sans voix à la présidentielle.

Qu'apporte Cédric Villani par rapport à Benjamin Griveaux, le candidat officiel de La République en Marche ?

Benjamin Griveaux, c'est un peu le candidat fourre-tout. Il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi