Les multiples conséquences du retrait américain du Moyen-Orient

Dans la perspective d'un désengagement inéluctable de Syrie et d'Irak, et de l'allègement de la présence américaine dans le Golfe – des développements dictés par l'impératif stratégique de la confrontation avec la Chine –, une nouvelle donne s'esquisse et le rôle des acteurs régionaux semble appelé à se renforcer. Un Moyen-Orient reconfiguré par les acteurs régionaux ? En dépit du retour en force de la Russie au Moyen-Orient et des ambitions que nourrit la Chine pour cette région dans le cadre de sa confrontation stratégique avec Washington, Moscou et Pékin n'entendent pas y jouer un rôle aussi central que celui que les États-Unis y ont tenu au cours des vingt dernières années.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles