Mulhouse : Victime d'un vol à la tire, l’ancienne Miss France Delphine Wespiser fâche la police

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

PAS CONTENTS - L’ancienne Miss France Delphine Wespiser a reproché sur sa page Facebook le manque de présence sur le terrain de la police nationale après un vol à la tire dont elle aurait été victime vendredi soir à Mulhouse

L’Alsacienne Delphine Wespiser, ancienne Miss France et actuellement chroniqueuse et animatrice de télévision, a fâché la police après un post sur sa page Facebook. A tel point que Michel Corriaux, secrétaire régional Grand-Est du syndicat de police Alliance lui a demande, via un communiqué de presse, des excuses publiques.

Un post qui n’a pas manqué de susciter de vives réactions sur les réseaux sociaux mais aussi la colère du syndicat de police Alliance qui regrette « une polémique stérile », qui « jette l’opprobre sur l’ensemble de nos collègues. » A la question : Que fait la police ? Michel Corriaux répond dans ce même communiqué à la « célébrité » que les policiers « sont engagés quotidiennement et sans relâche pour la sécurité des Français au péril de leur vie ! »

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
«Malédiction Miss France»: Les Miss France sont-elles condamnées à être célibataires?
«Touche pas à mon poste»: Les chroniqueurs débattent du viol conjugal, les téléspectateurs saisissent le CSA
«Fort Boyard»: Delphine Wespiser et Willy Rovelli, nouveaux personnages
«TPMP»: Delphine Wespiser confirme que son recrutement dans l'émission est «en bonne voie»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles