Mulhouse : Un suspect arrêté après l’agression de plusieurs collégiennes, l’enquête étendue dans le Haut-Rhin

·2 min de lecture

ENQUETE - L'homme de 32 ans est soupçonné de tentatives d’enlèvement et de corruption de mineures dans plusieurs communes du département

Il était recherché depuis plusieurs mois. Un homme de 32 ans a été interpellé le 7 octobre et placé en garde à vue au commissariat de Mulhouse ( Haut-Rhin). Il est soupçonné de tentatives d’ enlèvement et de corruption de mineures aux abords d’un collège, rapporte L’Alsace. De nombreux signalements d’adolescentes accostées autour de l’établissement Jean-XXIII de Mulhouse avaient été rapportés.

Ce ressortissant kosovar, prétextant chercher son chemin sur son téléphone portable, aurait ainsi montré des vidéos pornographiques à des jeunes filles. Il en aurait suivi certaines, qui avaient pris la fuite en courant. Le suspect aurait même tenté d’empêcher les victimes de rentrer chez elles.

Un portrait-robot de l’agresseur

Un portrait-robot de l’agresseur avait été dressé par la brigade des mineurs de la sûreté départementale, grâce au témoignage des plaignantes. L’homme a été reconnu sur des photos par des collégiennes, ce qui a conduit à son arrestation.

D’après France Bleu Alsace, des plaintes similaires auraient été déposées dans d’autres communes du département, comme Colmar, Lutterbach et Bollwiller, où le trentenaire aurait agi. Les enquêteurs vont donc étendre les investigations au niveau départemental.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Haut-Rhin : Un automobiliste percute un piéton, s’arrête puis repart faire ses courses
Colmar : Condamné à six mois ferme pour des violences conjugales en récidive
Mulhouse : Condamnés pour avoir enlevé et agressé deux jeunes hommes pour une dette de 200 euros
Haut-Rhin : Le bon Samaritain vient rendre une sacoche perdue… et finit en garde à vue
Haut-Rhin : Elle lance un appel aux dons pour sauver des renards de l’euthanasie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles