Mulhouse : un professeur de droit condamné pour harcèlement sexuel

© SEBASTIEN BOZON / AFP

Un professeur de droit de l'Université de Haute-Alsace (UHA) à Mulhouse dans le Haut-Rhin a été condamné lundi à un an de prison avec sursis pour harcèlement sexuel après des propos tenus en cours qui avaient choqué des étudiants, a appris l'AFP auprès de l'avocat de parties civiles. Le tribunal correctionnel de Mulhouse a également infligé à Bertrand Pauvert, maître de conférence en droit public, trois ans d'interdiction d'enseigner, a indiqué à l'AFP Me Rayan Zaien, avocat des deux étudiantes parties civiles dans ce dossier, aux côtés de l'UHA.

Condamné également à trois ans d'interdiction d'enseigner

Âgé de 51 ans, Bertrand Pauvert, est aussi conseiller municipal de Mulhouse, élu en 2020 sur une liste conduite par la RN Christelle Ritz, et siège également au conseil d'agglomération. En mars, il a rallié le parti Reconquête! d'Éric Zemmour , alors candidat à la présidence de la République, en tant que coordinateur local.

Déjà suspendu à titre provisoire depuis octobre dernier, il a comparu le 9 juin pour harcèlement sexuel et violence n'ayant pas entraîné d'incapacité de travail. Le ministère public avait alors requis dix-huit mois de prison, dont six fermes, ainsi qu'une interdiction d'enseigner de trois ans, selon Rayan Zaien.

L'avocat de la défense, Me Jonathan Muré, a indiqué au quotidien régional L'Alsace son intention de faire appel. Sollicité par l'AFP, il n'avait pas réagi en début d'après-midi. "Mes deux clientes sont satisfaites du jugement qui reconnaît leur quali...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles