Moyen Âge : la tombe d’une femme couverte d’or découverte en Grande-Bretagne

Mardi, une équipe d’archéologues du Musée de Londres a partagé lors d'une conférence son étonnante découverte : la sépulture d’une femme enterrée entre 630 et 670 après Jésus Christ, remplie d’incroyables trésors en or.

Trouvée dans le petit village de Harpole à l'est de l’Angleterre, "il s'agit de la plus importante sépulture féminine du début du Moyen Âge jamais découverte en Grande-Bretagne", a partagé à The Guardian le chef des fouilles, Levente Bence Balázs. "C'est le rêve d'un archéologue de trouver quelque chose comme ça."

Le plus incroyable est que le corps de la femme était entouré de grenats et de pierres semi-précieuses. Ce n’est pas tout. Les chercheurs ont surtout sorti de terre un extraordinaire collier de 30 pièces d'or finement travaillé, “le collier le plus riche de ce type jamais découvert en Grande-Bretagne”, note The Guardian. Également enterré avec elle, une grande croix en or entièrement décoré, ainsi que deux pots qui contiennent un résidu mystérieux qui doit être analysé par l’équipe.

De cette femme, il ne reste que les couronnes de dents. Selon les archéologues, elle était certainement une dirigeante chrétienne avec une très grande richesse personnelle, peut-être une abbesse ou une princesse. Ils pensent même qu'il s'agit de l'une des premières femmes britannique avec un poste élevé dans l'Église.

Toutes les reliques ont été récupérées par l’État britannique et pourraient être exposées au grand public, une fois les fouilles terminées.

“C'est une trouvaille (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Depuis quand la nouvelle année a-t-elle débuté le 1er janvier ?
L'incroyable découverte du Japon par Marco Polo !
Où trouve-t-on les plus anciens immeubles de la planète ?
D’où vient la tradition de la galette des Rois ?
Sexe et politique : les présidents de l'Elysée, une libido sans limite ?